Get Adobe Flash player

Météo à Saleilles

Appeler la mairie

04 68 37 70 70

Diaporama

Téléchargez Flash Player pour visualiser le diaporama.

Le Journal des Saleillencs

Cliquez sur la couverture pour lire les journaux !

Histoire de l’église Saint-Etienne

Cliquez sur la couverture pour lire le livret

Mots-clés

Edito du Maire

Mes chers concitoyens,

Un précédent « Journal des Saleillencs » a été l’occasion de vous présenter les équipements servant à nos petits Saleillencs pour être dans les meilleures conditions d’éveil et d’éducation.

J’avais également dit que nous n’oublierions en aucun cas nos aînés dans notre politique.

Le dossier de ce numéro consacré au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) et plus particulièrement au nouveau service de transport gratuit pour les séniors les plus modestes en est la preuve. Je le crois. En tout cas, j’ose l’espérer.

« L’homme est un loup pour l’homme » ; cette célèbre locution latine colle parfaitement au contexte actuel qui n’est pas au beau fixe, comme nous avons pu l’observer lors des terribles attentats qui ont frappé de plein fouet notre pays au mois de janvier dernier.

Néanmoins, le grand élan collectif qui a suivi ce drame a donné la mesure de sa force et de sa capacité à rebondir. Ce dossier veut montrer que dans la morosité ambiante, la solidarité ne doit pas être un vain mot mais un véritable objectif !

Notre village, comme l’ensemble du pays, tend à voir sa population vieillir.

Nous devons à nos aînés le respect qu’ils méritent, ils ne doivent pas subir l’isolement ni se sentir écartés de la vie communale. C’est pourquoi la mise en place d’un bus du CCAS est une volonté forte affichée par notre équipe municipale. Ce « Journal des Saleillencs » sera également pour vous l’occasion de mieux connaître une nouvelle adjointe que j’ai appelé à mes côtés l’année dernière lors de la constitution de mon équipe de campagne.

Il s’agit d’Isabelle NOGUERA.

Elle est désormais la vice-présidente du CCAS et a constitué un nouveau Conseil d’administration représentatif de toutes les composantes associatives de Saleilles. L’heure pourrait être à la résignation face à une crise qui dure et qui prend de multiples visages.

Certains le pensent.

Pour ma part, je réfute cet état d’esprit et mon équipe municipale également !

C’est pourquoi mon action a toujours été globale en essayant de ne laisser personne de côté.

Saleilles a certes des choses à améliorer mais détient de nombreux atouts de par sa taille humaine et son réseau de liens de solidarités que j’observe très souvent, notamment par le biais d’un tissu associatif de qualité.

Saleilles grandit, Saleilles s’agrandit mais également Saleilles apprend à bien vieillir.

François RALLO
Maire de Saleilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>