Get Adobe Flash player

Météo à Saleilles

Appeler la mairie

04 68 37 70 70

Diaporama

Téléchargez Flash Player pour visualiser le diaporama.

Le Journal des Saleillencs

Cliquez sur la couverture pour lire les journaux !

Histoire de l’église Saint-Etienne

Cliquez sur la couverture pour lire le livret

Mots-clés

Nouveau à Saleilles : Votre sophrologue vous écoute

Ouverture d’un centre de sophrologie

Lydie VIGNAU Sophrologue et Coach Pilates vous accueille au 4, rue Ferdinand de Lesseps.

Appelez le 06.58.15.07.69.

 

 

La sophrologie ne vise pas à rendre la vie extraordinaire mais rendre l’ordinaire extra

Comment se déroule une séance de « Sophro » ?

La séance se déroule en 3 étapes : La 1ere c’est « se connaître »,  La 2eme, c’est la « Découverte », la 3eme étape, ce sont « les Exercices ».

Je retiendrai 3 critères : Relation « bien-être », Détente et Pensée Positive.

STOP STRESS

Ouverture du lundi au vendredi

De 9h à 12h et de 14h à 18h

Séances au choix : Détente du dos- Détente du corps- Détente du visage- Détente aux pierres chaudes (1h) – Réflexologie plantaire thaï (40mns) – Drainage minceur- Relaxation-

Séance individuelle : 20€ (40 minutes)

Séance en Groupe : pas plus de 3 personnes : 35€ par personne/ par mois/ au rythme de 40 minutes 1 fois par semaine.

Cours de Pilates à domicile : 30€/heure

Forfaits : trimestre / à l’année

Rendez-moi visite… et si vous êtes tentés, Faites un essai, Prenez rendez-vous ! Vous pouvez me joindre au  06.58.15.07.69

Découvrez l’interview de Lydie VIGNAU dans le suite de cet article.

DEEF : Nous saluons votre esprit d’entreprendre. Pourquoi avoir choisi Saleilles ?

LV : Ma famille est Saleillencque, mes parents sont très attachés à ce village paisible et moi aussi. Je suis revenue y vivre avec mes deux enfants, il y a 2 ans. Nous y sommes bien. Par ailleurs, j’ai une clientèle fidèle qui vient me consulter depuis des communes voisines comme Alenya, Elne…c’est le bouche à oreille qui fonctionne et pour moi, je reconnais que c’est gratifiant.

DEEF : Vous avez 48 ans. Décrivez-nous votre parcours professionnel.

LV : En fait, je suis psychologue. J’ai débuté ma vie professionnelle à 27 ans, j’ai donc une expérience de 20 ans et depuis les 8 dernières années, j’exerce aussi la sophrologie. J’ai obtenu mon diplôme de sophrologue praticienne à l’Institut de Rennes, j’ai aussi un certificat de formation au « Bien-être » et un certificat de « Pilates ». J’ai exercé mes connaissances à Sète, Agde, Perpignan. Domiciliée à Saleilles, j’ai décidé d’y ouvrir un « Centre de Sophrologie. J’ai ouvert mon local il y a 2 mois. Je l’ai voulu « Zen » et harmonieux.

DEEF : La Sophrologie ? N’est-elle pas méconnue voire mal connue, si bien que les dubitatifs la confondent avec tout et n’importe quoi, une secte, du charlatanisme…Que répondez-vous à ça ?

LV : Oui…c’est vrai, on a entendu ce type de remarques, mais ce sentiment s’efface. Les personnes qui en bénéficient démontrent aussi la valeur de ces pratiques. Sachez que c’est Platon qui le premier a codifié le processus psychothérapeutique de guérison par le verbe. Puis en 1960, c’est le Professeur Alphonso Caycédo, neuropsychiatre colombien qui a remis cette pratique au goût du jour en l’enrichissant d’un apport oriental (yoga, bouddhisme, zen) et lui donne le nom de : Sophrologie (sos= Equilibre, phren= Esprit, logos= Connaissance). C’est une véritable méthode scientifiquement reconnue (Le Docteur Joyeux à Montpellier)

DEEF : Effectivement, le concept est très loin de celui d’une secte. Le sujet est sérieux. Quels sont les Principes de base de la Sophrologie ?

LV : Lorsque l’on parle de sophrologie, on pense relaxation, lutte contre le stress, équilibre, mais elle permet d’aller bien au-delà…Elle peut modifier un comportement psychique préjudiciable en neutralisant la cause de la maladie. Je retiendrai 3 critères : Relation « bien-être », Détente, Pensée Positive. La sophrologie utilise l’état de relaxation pour soigner (nos peurs, nos doutes, nos peines, les agressions de la vie sociale, nos chocs émotionnels…)

DEEF : Comment se déroule une séance de « Sophro » ?

LV : La séance se déroule en 3 étapes : La 1ere c’est « se connaître » créer un « Climat de Confiance » établir un « Bilan » des problématiques (sommeil, manque de confiance en soi, détresse morale, phobies, les dépendances, les maladies, les disputes, le patron, les défis…).

La 2eme, c’est la « Découverte », réapprendre à respirer, être à l’écoute de son corps et de son mental, découvrir la fraîcheur que peut apporter la respiration et la diffuser. Puis la 3eme étape, ce sont « les Exercices » sur les tensions, la détente, le relâchement ».

Comment Fait-on ?

Allongé sur un matelas ou assis sur une chaise, le patient est guidé par ma voix accompagnée d’une très douce musique de fond pour atteindre l’état de « Relaxation » Le patient est en état de réceptivité. Cette situation me permet de délivrer les messages positifs adaptés au cas à traiter. En fait, j’aide le patient à exploiter ses forces d’auto guérison qu’il possède naturellement en lui. Je travaille en individuel ou en groupe (pas plus de 3 personnes).

Bien évidemment, pour que ce travail soit efficace le patient doit y croire. Accepter et « s’ouvrir » c’est le 1er pas vers la guérison.

DEEF : Quelles peuvent être les retombées de ces séances ?

LV : Après 6 séances environ, je constate d’excellents résultats. Certains patients, habitués et forts d’une bonne pratique peuvent faire les exercices seuls à domicile, mais on garde toujours le « Lien ». Le besoin de « revenir » est très fort.

DEEF : Encore un point à expliquer « Coach Pilates » Qu’est ce ?

LV : C’est un « Complément efficace de la Sophrologie » par le renforcement musculaire qui se pratique avec des ballons et des élastiques. C’est une forme de « Gymnastique douce ». On travaille sur la tension des trapèzes, de la colonne vertébrale, des jambes, ou tout autre point du corps. En fait on ré apprend à se rééquilibrer car les exercices permettent de se rapprocher de la respiration pour trouver l’équilibre de son corps grâce au travail musculaire. Cette gymnastique est adaptée aux adultes comme aux enfants et s’offre à tous les âges.

DEEF : Dernière question  pour conclure. Le Sophrologue est-il considéré comme un médecin ?

LV : Non. On ne délivre aucun médicament. Je le vois plutôt comme « une main tendue » rester le souffle et le battement du cœur de la personne qui viendra me faire confiance.

DEEF : Merci pour cette conclusion qui illustre clairement votre implication sensible dans ce métier si délicat à gérer et qui s’est montré efficace car, il est prouvé que l’état d’esprit d’un malade peut influer en positif sur l’évolution de la maladie. Les Saleillencs seront certainement nombreux à vous contacter. Votre grande expérience et votre savoir faire seront assurément pour eux, un enrichissement ou plutôt un accompagnement gagnant à la « Main tendue ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>