Get Adobe Flash player

Météo à Saleilles

Appeler la mairie

04 68 37 70 70

Diaporama

Téléchargez Flash Player pour visualiser le diaporama.

Le Journal des Saleillencs

Cliquez sur la couverture pour lire les journaux !

Histoire de l’église Saint-Etienne

Cliquez sur la couverture pour lire le livret

Mots-clés

Chapelle St-Etienne

3 mois après ! Fidéle au rendez-vous ! … CHAPELLE ST-ETIENNE – LEVER DE RIDEAU – MAI 2011 – PREMIERE !

POUSSEZ LA PORTE !

Comme promis en février 2011, nous vous livrons une CHAPELLE ST-ETIENNE entièrement rénovée, embellie, plus vivante et lumineuse que jamais, prête à manifester avec force, une vie nouvelle. Vous allez la découvrir, sous les feux de la rampe, dans une vidéo, ci-après, le jour de son inauguration, une occasion idéale pour elle de servir d’écrin à deux très belles expositions. Une manière de dire aux Saleillencs, « J’existe ! Je reste à vos côtés. »

Elle est là pour vous accueillir et participer à toutes les manifestations qui animeront Saleilles.»

Cette porte va s’ouvrir ! Prenez le temps et Regardez la bien. Elle s’est embellie. Elle a été détalonnée, raccourcie, poncée, traitée et lazurée. Des rivets de fixation dorés lui servent d’ornements….Poussez la, avancez, découvrez…

« Cliquez ci-dessous pour découvrir la vidéo de la chapelle ‘ nouvelle’ »

Si vous voulez en savoir plus sur les exposants (peinture, sculpture), cliquez ICI

Après cette visite rapide certes, mais tellement belle et harmonieuse, nous avons imaginé vous guider, pas à pas, à l’intérieur de la Chapelle pour vous faire découvrir les détails qui illustreront le travail sérieux et esthétique accompli par un ensemble de corps de métiers composé essentiellement, de Saleillencs. Modernité et Tradition se mêlent parfaitement !

Précisons que la Chapelle Saint-Etienne, située au cœur du vieux village est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis juin 1986.  Le mur de clôture quant à lui est « classé ». La Chapelle a fait l’objet en 1998 d’un aménagement de ses abords. Depuis cette date, elle n’a bénéficié d’aucun soin particulier, juste un entretien classique.

C’est François RALLO et l’équipe majoritaire qui ont souhaité redonner une nouvelle vie à cet édifice. Le projet arrêté a consisté à restaurer l’intérieur de la Chapelle, à mettre en valeur sa façade extérieure, à créer des espaces fleuris et à installer des éclairages harmonieux, rendant ainsi notre chapelle accessible à tous, en toute sécurité.

Venez donc ! et commençons  la visite…

Magnifique photo (en face du chœur), qui reproduit fidèlement la majesté du lieu : sol habillé entièrement d’un  parquet de chêne blond. Les lames ont une épaisseur de 22cm, détail à souligner car l’épaisseur des lames confère au sol une très grande solidité, permettant aussi  une parfaite accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Travail d’autant plus réussi qu’avant les travaux,  le sol était déformé et pouvait être même dangereux.

On appréciera les belles lignes pures d’une nef unique, voûtée en berceau brisé avec une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four qui a été repeinte d’une couleur claire et douce qui réfléchit la lumière.

Très visible sur ces murs, l’ensemble est bâti en galets, pierres et cayroux  sur un support liant mortier et chaux. Tous les enduits intérieurs dégradés par l’humidité on été refaits. En accord avec  l’Architecte des Bâtiments de France, l’aménagement intérieur de cette Chapelle a pris en compte d’une part, la volonté de conserver ou de mettre en valeur certaines parties de la construction présentant un intérêt historique, et d’autre part,  une rénovation imposée par les normes.

L’ancienne pierre d’autel, d’une dimension de 140 x 60, a été remise. Elle est posée sur un pied en pierre de taille de couleur blanche. Comme nous le voyons sur la photo, elle est installée dans le chœur de la chapelle.

Magnifique vue panoramique de la chapelle (dos au chœur). Belle profondeur d’un aménagement qui semble élargir l’espace de l’édifice. Une peinture jaune claire et  lumineuse éclaire le plafond et l’harmonise aux autres teintes de la chapelle. Un éclairage agréable et bien mesuré, un nuancier de couleurs sobres, douces et proches des matériaux environnant, créent une ambiance délicate, parfaitement propice à la sérénité.

Les anciens vitrages ont été déposés et remplacés par des vitraux protégés. Là encore, des couleurs douces qui s’accordent très bien avec les couleurs dominantes.

3 Surprises ! 3 niches. Elles ont été découvertes au cours des travaux. Surprise très agréable ! Comme un cadeau en retour d’un embellissement complet, minutieux, effectué avec le souci constant de respecter le passé historique.  Comme on peut le constater sur la photo, ces 3 niches ont été reprises et remises en état.

Par ailleurs, sur l’une des photos, celle où l’on découvre 2 niches côte à côte, nous relèverons 2 détails. Dans un souci d’esthétique et celui aussi de conserver le cachet « ancien » de la chapelle, le PVC qui habituellement est utilisé pour cacher les câbles électriques a été remplacé par un habillage en chêne. C’est ce que l’on voit sur la photo, un chemin de câbles en chêne, qui ceinture toute la nef. Dans le même esprit, dans les 4 angles, des caissons en chêne dissimulent 4 transformateurs.

Sur ce point, signalons que les installations électriques ont été déposées en totalité et entièrement refaites aux normes en vigueur. Des luminaires sur bras mobile et pouvant se déplacer sur un rail ont été mis en place. Un éclairage indirect, donne à l’ensemble un ton intimiste et convivial.

A l’entrée, une  niche en pierre, reprise et remise en état.

De même, à l’entrée, ci-dessous, on voit sur la photo, un meuble et un coffre de service en chêne blond. Ils ont été installés pour effacer  l’aspect rugueux d’un tableau électrique et d’un extincteur.

Ce mini reportage photos, permet de constater clairement qu’aucun détail n’a été laissé de côté. Tout a été fait pour réussir cet embellissement. Il faut dire, qu’à maintes reprises, le Maire et les équipes « travaux » se sont rendus sur place pour vérifier et affiner chaque point, qu’il soit technique ou esthétique.

Un très grand « Bravo » à tous les initiateurs et les spécialistes qui ont conjugués leurs efforts avec enthousiasme pour créer un bel avenir à notre plus ancien bâtiment, la CHAPELLE ST ETIENNE.

Nous refermons donc cette porte, mais….momentanément….

En  effet ……nous  reviendrons  sur  ce  sujet  !  Pourquoi ?

une   dernière  touche  sera  mise  en  point  final  !

RENDEZ-VOUS  FIN  JUIN !!

A Bientôt donc ! …


Pour l’instant, en guise de conclusion, nous vous laissons apprécier, quelques « photos d’extérieur » de la Chapelle. Certaines ont été prises de jour et d’autres de nuit. Pour l’éclairage de nuit, une grille de protection en pied de façade a été mise en place pour mettre les murs en valeur. Par ailleurs, on peut remarquer que le crucifix a réintégré sa place initiale, un tapis de galet lui sert de parure et le valorise avec élégance.

Incontestablement, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, la Chapelle St-Etienne est devenue un régal pour les yeux, un site unique pour nos futures manifestations saleillencques.

 

Galerie photos


EXPOSITION « IMAGINAIRE et ROUGE PASSION » du 15 au 20 AVRIL

Chapelle Saint-Etienne

EXPOSITION

« Imaginaire et Rouge Passion »

Du vendredi 15 au mercredi 20 avril 2011

de 15h à 18h30

DEUX ARTISTES EXPOSENT
PEINTURE ET SCULPTURE

Michèle SURHOMME- MiSu -

tél 04 68 37 79 05 / mi.s@orange.fr

adhérente de l’ADAGP : n°1044070

Artiste figurant au  » Dictionnaire de Cotation des Artistes » éditions Larousse : 2005, 2006, 2007et 2009 et référencée dans le guide «Cote Arts » 2006/2007 p.409

MiSu a rejoint en 2008 avec bonheur le Collectif International d’Artistes Art Zoom ainsi que l’Académie des Beaux Arts de Québec dont les sièges sont au Québec elle est dans le guide de cotation d’Art Zoom 2009.

Après une carrière parisienne, Michèle Surhomme « MiSu », s’est parfaitement intégrée en terre catalane, séduite par sa culture, son soleil, sa luminosité et la variété des paysages.

Elle peint maintenant des tableaux vigoureux, emplis de matière et de couleur ou transparait une âme forte et tourmentée.

Les tons sont chauds, que traversent parfois des silhouettes fugitives tandis qu’apparaissent des paysages célestes ou des villes englouties. Des êtres se devinent, ancres dans la terre, mais se dissolvant très vite dans un nuage d’éther ou de soufre. Il nait de la couleur une impression heureuse de planète vierge que l’imagination peuple de génies primitifs essentiels. »

Coloriste, MiSu, s’appuyant sur son expérience de psychologue, nous propose des tableaux très personnels, sortis de son imaginaire, entre symbolisme, évasion et ésotérisme qui éveillent chez chacun d’entre nous des impressions enfouies au cœur de notre inconscient et qui évoluent suivant nos émotions.

MiSu a exposé dans son département, les Pyrénées Orientales, en Corrèze, dans le Var, les Bouches du Rhône, l’Hérault et l’Aude, le Var ; ainsi qu’en Espagne et au Maroc. Elle a remporte en 2003 le 1er prix au concours organisé par le Cadre d’Or Méditerranée pour l’Aude et les Pyrénées Orientales.

Anik LESCURE

www.ank-sculpture.com

A.N.K artiste sculpteur

Voyage au bout de l’argile




Artiste sculpteur autodidacte, exilée d’une île lointaine, Anik renaît grâce au modelage de l’argile. Elle transmet à travers ses sculptures en terre les nuances épicées de ses origines malgaches. Anik sculpte la femme qui la symbolise. Elle aime s’attarder sur des courbes voluptueuses, des attitudes suggestives, pour nous dévoiler émotion, sensualité, passion.

Une première exposition en 2005, à la « Villa Duflot » à Perpignan, lui ouvre les portes d’un succès inattendu et la conforte à suivre son chemin artistique. Dès lors, elle ne cesse de travailler, de prendre des cours pour comprendre toutes les techniques. Elle perfectionne ainsi ses terres et passe aussi bien de la résine au bronze, avec un souci constant de traduire au mieux l’essence de ses sensations.

Anik est aujourd’hui présente dans de nombreuses collections privées. Elle ne cesse d’exploiter tout horizon pour nourrir sa soif de créativité.

Télécharger l\'affiche de l\'exposition en cliquant ICI (1031)

Télécharger l\'invitation en cliquant ICI (1033)

Projet nouveau ! Rendez-Vous dans 3 mois !

Elle nous a dit son Histoire !!
Nous lui créons un Avenir !!!

Saleillencques, Saleillencs………………Notre CHAPELLE ST ETIENNE, Le Monument le plus ancien de Saleilles vous prépare…….
une SURPRISE !!

Rendez-Vous dans 3 mois !!

Tous les Saleillencs la connaissent bien et nous l’aimons car,en fait, elle est la mémoire de notre cité.La Chapelle St ETIENNE.

Petit édifice à nef unique elle rassure par son image paisible. Pourtant, lisez son histoire.. Elle a connu tant d’évènements ! Et Aujourd’hui ! elle a observé …elle a bien vu que de nombreux chantiers se sont ouverts tout autour d’elle pour embellir le quotidien de chacun…

Mais elle ? …

Pourtant elle s’est déjà prêtée au jeu pour la satisfaction de tous, rapellez vous, elle a été l’écrin de nombreuses expositions, concerts et animations, contribuant ainsi à leurs réussites.

Bien évidemment, il est hors de question pour l’équipe majoritaire de laisser pour compte, ce joyau, dans la répartition de ses actions. Avec l’aide d’excellents professionnels Saleillencs, la chapelle va s’embellir !! ……

NON ! Nous n’en dirons pas davantage !!

Ou ….juste une image, quelques mots ! une photo en fait….celle de la porte d’entrée.

Observez la ! Elle a été reprise et complètement rénovée..mais… ce n’est pas tout !

Nous la laissons entrebaillée……

DANS 3 MOIS, nous pousserons avec vous la porte pour découvrir, embellie, la continuité de l’histoire, sensible au coeur même de cet édifice. Pas d’imposantes proportions, mais plutôt de la mesure et de l’authenticité. A la dimension de l’Homme, elle apparaîtra comme un havre de quiétude.