Get Adobe Flash player

Météo à Saleilles

Appeler la mairie

04 68 37 70 70

Diaporama

Téléchargez Flash Player pour visualiser le diaporama.

Le Journal des Saleillencs

Cliquez sur la couverture pour lire les journaux !

Histoire de l’église Saint-Etienne

Cliquez sur la couverture pour lire le livret

Mots-clés

Les artistes

Roger BLANDIGNERES
11, Avenue des Crouettes – Saleilles
www.roger-poemes.fr
Ecrivain et poète.
Romans :
- Tu m’avais pourtant promis (Les Presses Littéraires)
- Le mas des oliviers (Les Presses Littéraires)
- Les cerisiers maudits (TDO Editions)
- Le foulard rouge (TDO Editions)
- Le mystère de la sacristie (TDO Editions)
- L’enfant déraciné (TDO Editions)
- La dame du pont (TDO Editions)
- La mémoire dans la peau (TDO Editions)
- Les dessous du paradis (TDO Editions)
Recueils de poésie :
- Mes douces vérités (Les Presses Littéraires)
- Au nom de la liberté (Les Presses Littéraires)
- La pudeur d’une larme (TDO Editions)
Cotlliure (en catalan)
Jean-Pierre GADEA
03, Rue des Vignes 66280 Saleilles
www.jeanpierregadea.com
Passionné par la peinture depuis toujours, et à la retraite depuis 6 mois, j’ai décidé de développer cette discipline que j’ai exercé jusqu’ici épisodiquement.
Philippe Manuel MERCIER
22, place de la République 66280 Saleilles
04.68.22.97.91 - ph.manuel-mercier@worldonline.fr
Partager entre le devoir de récupérer une somme d’événements, de témoins, de traces pour concevoir un travail de mémoire sur son temps avec lyrisme et de propulser avec clairvoyance ses contemporains.
Marie OCCHI
marieocchi@yahoo.com
http://marieocchi.fr
Dessinatrice portraitiste amateur, Marie Occhi est d’origine sicilienne et catalane de naissance.
Elle a exposé à Nîmes, Caramany, Canet, Latour de France, Perpignan et Saleilles.
Elle a une prédilection pour les sujets en noir et blanc, réduisant à l’essentiel ses instruments de trait : un crayon, une gomme, une feuille. Ses dessins au crayon explorent des paysages oniriques tout en contraste et s’appliquent, en parallèle, à tracer des portraits hyperréalistes. Car pour elle, dessiner c’est partir en quête de l’harmonie des contraires.
Gilles PACULL
10, rue Ramon Bérenguer – Saleilles
04.68.22.90.35
Ses réalisations : peinture céramique à froid sur carreaux de faïence, ne nécessitant aucune cuisson.

  • Pratique cette technique depuis 8 ans,
  • 12 expositions seul (dont une à Saleilles en juillet 2000),
  • Participe à certaines manifestations culturelles locales,
  • Primé en 2001 au Salon International d’Arts à VALMY (l’un des 20 artistes primés parmi les 150 artistes internationaux présents).
Emile RAMIS
21, rue Suzanne Lenglen – Saleilles
04.68.83.39.78
www.emile-ramis-art.com

Artiste peintre photographe catalan, il exprime en lumières et couleurs ce qu’il ressent dans son intérieur.
Né à Barcelone de parents républicains espagnols, cet autodidacte pratique la peinture à l’huile et la photographie avec une pointe de mélancolie, d’humour et de surréalisme.
Il aime nous interpeller et nous associer à ses combats avec talent (Midi Libre).

André RUBIN
« Un des Meilleurs Ouvriers de France »
Concours 2001-2004
Classe : bijouterie métaux précieux.
Jérôme SOROLLA
http://www.jerome-sorolla.com

Peintre Sculpteur Catalan.
Filiformisme.
Exposition permanente Galerie Espai cavallers LLEIDA.

Michèle SURHOMME
11, rue Henri Matisse – Saleilles
04.68.37.79.05
http://mi.s.pagesperso-orange.fr

Coloriste, MiSu, s’appuyant sur son expérience de psychologue, nous propose des tableaux très personnels, sortis de son imaginaire, entre symbolisme, évasion et ésotérisme qui éveillent chez chacun d’entre nous des impressions enfouies au cœur de notre inconscient et qui évoluent suivant nos émotions.

Maguy THER
08, Rue des Eglantiers – Saleilles
06.80.21.24.50 – maguyther@yahoo.fr

Autodidacte, Maguy THER s’adonne à sa passion pour la peinture depuis plus de 20 ans.
Coloriste, avec ses toiles où les couleurs s’imposent au gré de son imagination, de ses émotions, de ses rencontres, elle apporte par sa gestuelle où se côtoient les tons rompus de passages dynamiques et une légère calligraphie à la fois douceur, force et poésie.
Delacroix écrivait en 1850 : « Si la couleur avait été bien employée dans un tableau, on devait pouvoir en ressentir l’expression uniquement par son effet chromatique sans en identifier le sujet. »
Grâce à son sens de l’abstraction, elle permet par son talent, son travail, sa quête du beau, l’évasion dans un univers inédit et merveilleux.